Défilé Collection Haute Couture, Théâtre du Châtelet Paris

Défilé Haute Couture by Jean Doucet, Théâtre du Châtelet.

En présence de Irina Kolesnikova les ballets Russes, et Rebecca Ayoko.

Préparation , casting des 13 mannequins, mise en scène du défilé.

Reportage BDM TV

La danseuse étoile du Théâtre de Ballet de Saint-Pétersbourg Irina Kolesnikova a fait ses débuts au Théâtre du Châtelet en tant que… mannequin.

La Semaine de la Haute Couture Printemps/Eté 2013 à Paris a été marquée par un défilé pas comme les autres. Le styliste Jean Doucet a consacré sa dernière collection à La Prima Ballerina Irina Kolesnikova et aux ballets russes. La danseuse, incroyablement gracieuse et élégante, a présenté deux robes de cette collection dans ce lieu si symbolique : c’est au Théâtre du Châtelet que, 100 ans auparavant, Serge Diaghilev inaugurait la première saison des Ballets russes.

 

« J’ai toujours aimé dans les ballets classiques cette dimension de rêve complètement imaginaire. Je pense que la mode doit faire rêver, parce qu’on a de moins en moins de rêves aujourd’hui », avoue le styliste. « Cette collection, c’est le fruit de mon imagination à travers la musique et la chorégraphie du spectacle avec Irina, le tout mis en scène par Lydie Enguehard , chorégraphe , qui a su nous donner du rêve , de la magie, de l’élégance et une sensibilité artistique. Des mouvements extrêmement gracieux, raffinés, très délicats, très fins, qui sont très proches, pour moi, à ce que je fais. La finesse et la délicatesse rapprochent le ballet et la couture », explique Jean Doucet.

Source: La Russie d’aujourd’hui.